5555

Avertir le modérateur

08/03/2010

Les femmes et mai 68

 

 


 

 

 

 

Les Femmes et mai 68 

 
 
Faisons un bref retour sur la situation de la femme dans la société
française à cette époque :
 
-         1938 : La femme mariée n’est plus une incapable civile (instauré
par le code civil de Napoléon en 1804) ; elle peut avoir une carte d’
identité et un passeport, ouvrir un compte en banque sans l’autorisation de
son mari.
 
-         Le droit de vote des femmes a été instauré en France en 1944 par
Charles De Gaulle et elles ont voté la première fois en 1945.
 
-         1965 : La femme est libre de travailler sans l’autorisation de son
mari.
 
-         1967 : loi Neuwirth : elle abroge la loi de 1920 qui interdisait
tout moyen de contraception. Cependant celle-ci n’est pas remboursée par la
sécurité sociale
 
Voilà pour les avancées. Dans les faits, la pilule n’est pas facilement
prescrite et l’avortement complètement interdit – il est un délit. Les
grossesses non désirées sont nombreuses et les femmes qui refusent la
maternité avortent dans des conditions dramatiques : dans les arrières
cuisine avec une aiguille à tricoter. Lorsque les conséquences de cet acte
ne conduit pas à la mort, elles sont néanmoins importantes : mutilation,
stérilité…
 
Dans le couple, l’autorité revient entièrement au père.
 
Au travail, les femmes occupent des fonctions peu importantes. Les concours
d’entrée à certaines grandes écoles (Polytechnique par exemple) leur été
fermés.
 
Bref, il fait meilleure vivre pour nous en 2008…
 
 
 
Lors des manifestations de mai 68, les femmes se posent en égérie et en
allégorie de Marianne. Elles sont souvent perchées sur les épaules d’un
compagnon et portent le drapeau français. Elles sont jolies donc sont prises
en photo (voir La Marianne de mai 68
photo qui a fait le tour du monde, montrant Caroline Bendern, juchée sur les
épaules d'un manifestant)
 
 
 
Mai 68, marquera pour les femmes le début du féminisme. Il n’y pas seulement
des droits à acquérir : salaire – les femmes gagnent en moyenne 1/3 de moins
que les hommes à travail égal, droit à l’avortement, protection… mais c’est
surtout tout un modèle social à faire évoluer (que la publicité n’aide pas à
faire changer).
 
Le MLF, Mouvement pour la Libération des Femmes, se créera à la suite de mai
68 et le 5 avril 1971, le Nouvel Observateur publiera
<http://bok.net/pajol/manif343.html> le Manifeste des 343 :
 
« Un million de femmes se font avorter chaque année en France. Elles le font
dans des conditions dangereuses en raison de la clandestinité à laquelle
elles sont condamnées alors que cette opération, pratiquée sous contrôle
médical, est des plus simples. On a fait le silence sur ces milliers de
femmes. Je déclare que je suis l’une d’elles. Je déclare avoir avorté. De
même que nous réclamons le libre accès aux moyens anticonceptionnels, nous
réclamons l’avortement libre. »
 
Suivi des 343 signatures dont Simone de Beauvoir, Catherine Deneuve,
Brigitte Fontaine, Antoinette Fouque…
 
 
 
Il faudra attendre 1975, pour que la loi Veil légalise l'avortement (à titre
provisoire pendant 5 ans, et reconduite en 1979).
 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu