5555

Avertir le modérateur

27/02/2015

Cette réforme du dialogue social un peu trop consensuelle

Une délégation unique du personnel

Dans les entreprises de plus de 50 salariés, le Medef souhaitait une fusion de l'ensemble des instances représentatives du personnel, dont le CHSCT, dans un "conseil d'entreprise".

"Supprimer les CHSCT, c'est une grosse bêtise. Avec la multiplication des risques psycho-sociaux, on en a de plus en plus besoin", a rappelé Philippe Martinez.

L'homme du compromis, Manuel Valls, a donc annoncé la généralisation de la délégation unique du personnel (DUP) qui permet de regrouper les délégués du personnel et le comité d'entreprise. Il élargit "son champ de compétence en y incluant désormais le CHSCT tout en conservant ses missions et prérogatives". Les délégués n'auront qu'une consultation annuelle sur les orientations stratégiques de l'entreprise, très loin de la cogestion allemande.

Surprise, "dans les entreprises où les partenaires le souhaitent", la loi devrait même permettre de fusionner toutes ces instances en une seule par voie d'accord collectif. Gros bémol, ces DUP existent déjà mais sont très rarement utilisées. Pas sûr que ça prenne.


 

   
 
 
Challenges.fr
Cette réforme du dialogue social un peu trop consensuelle
Problème, pour éviter "une forme de 49-3 social" selon l'expression de ... Avec la multiplication des risques psycho-sociaux, on en a de plus en plus ...
Google Plus Facebook Twitter

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu