5555

Avertir le modérateur

30/05/2015

Notre expérience consciente se réduit-elle à l’activité de nos neurones ?

Notre expérience consciente se réduit-elle à l’activité de nos neurones ? Quels sont les pouvoirs et les limites de l’inconscient ? Loin d’être inabordables, ces questions sont aujourd’hui au cœur de la recherche en neurosciences cognitives. Les méthodes d’’imagerie cérébrale, combinées à des paradigmes expérimentaux issus de la psychologie cognitive, permettent de visualiser l’ensemble des opérations cérébrales qui nous font percevoir un visage, un mot ou une phrase.

Il devient possible d’identifier des « signatures » de la conscience – des marqueurs neuronaux dont la présence indique la prise de conscience. L’application de ces recherches en clinique, chez les patients comateux, en état végétatif ou de conscience minimale, ouvre des perspectives nouvelles de compréhension et même de simulation de ce qu’est la conscience.

Par Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, professeur au Collège de France et membre de l’Académie des sciences.

 
V-VIDEO-1.VISIO.UHB.FR

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu