5555

Avertir le modérateur

19/05/2015

Mode d'emploi des jours fériés : quels sont les droits des salariés ?

Les salariés peuvent-ils être obligés de travailler un jour férié ? Combien sont payés ceux qui travaillent ? Et les autres ? 
Voici un point sur la réglementation en France, hors Alsace et Moselle où le droit local impose quelques particularités.

Un jour férié est-il un repos obligatoire pour tous?
Le 1er mai est le seul jour férié obligatoirement chômé (non travaillé). La loi prévoit cependant une exception pour "les établissements et services qui, en raison de la nature de leur activité, ne peuvent interrompre le travail", comme les transports, les hôpitaux et certaines industries.

En France, l'usage veut que les autres jours fériés soient tous chômés. 
Néanmoins, rien n'interdit à un employeur de faire travailler ses collaborateurs ces jours-là. Seuls les salariés et apprentis de moins de 18 ans en ont l'interdiction, sauf dans quelques branches (hôtellerie, boulangeries, boucheries, fleuristes, spectacles, etc.).

Entre règles strictes et dérogations, il n’est pas toujours facile de se repérer dans les règles légales qui encadrent le travail pendant les jours fériés. Le calendrier...
FRANCE3-REGIONS.FRANCETVINFO.FR
 

05/11/2014

Cession d’entreprises : un nouveau droit d’information pour les salariés

Le premier décret de la loi ESS votée au mois de juillet 2014 vient d’être publié au JO du 29 octobre. Il précise les modalités d’application du nouveau droit des salariés en cas de cession de leur entreprise à partir du 1er novembre 2014.

 

Annoncé par Carole delga, secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire et Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, ce décret précise les modalités d’application des articles 19, 20 et 98 de la loi ESS : désormais, en cas de cession de leur entreprise (si cette dernière compte moins de 250 salariés), les salariés doivent être informés préalablement.

Un certain nombre de représentants des employeurs était farouchement opposé à cette disposition, et l’avait fait déjà fait savoir lors des débats sur le projet de loi ESS, mais la concertation entre syndicats et employeurs a fini par porter ses fruits et le ministère de l’Economie a mené à bien ce décret.

Un guide pratique à l’usage des parties prenantes

Le décret du droit d’information des salariés en cas de cession de l’entreprise porte sur les modalités techniques de l’information, détaille quelles sont les cessions concernées par l’entrée en vigueur au 1er novembre du décret. Les salariés peuvent donc présenter une offre de reprise de leur entreprise au propriétaire qui demeure libre de la vendre à la personne de son choix. Parallèlement à ce droit d’information, la loi ESS instaure un droit de formation à la reprise d’entreprise, tous les trois ans.

Par ailleurs, un guide pratique vient d’être publié à destination des salariés et des chefs d’entreprise. On le trouve sur le site du ministère de l’Economie.

Pour plus d’information et télécharger le guide : www.economie.gouv.fr

27/12/2011

Salaires des cadres : quelle augmentation espérer en ...

 
 
Salaires des cadres : quelle augmentation espérer en ...
 
En temps de crise, les entreprises privilégient ceux qui font rentrer le cash ou génèrent des économies. Voici les gagnants à venir… et les perdants. C'était ...
» Lire la suite

17:17 Écrit par loiseaupense dans SALARIES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bienvenue, en temps de crise, vacances |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu