Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Le niveau de stress au travail a doublé en 10 ans.

Une personne sur cinq souffrira d'une maladie mentale au cours de sa vie.

Et plus de 35 % des absences au travail seraient liées à des problèmes de santé mentale.

Ces derniers peuvent prendre plusieurs formes,

mais ceux les plus fréquemment observés en milieu de travail sont:

  • les dépendances: alcool, drogues, etc.;
  • les troubles de l'humeur, surtout la dépression;
  • les troubles anxieux, dont le trouble panique;
  • les troubles de l'adaptation.

Des maladies généralement associées à l'épuisement professionnel.

Advertisment
Santé mentale: des signes à surveiller

Certains signes permettent de reconnaître les problèmes de santé mentale.

La dépression, par exemple, est le trouble affectif le plus fréquent.

Elle est caractérisée, au travail, par une baisse d'énergie,

une humeur dépressive, une perte d'intérêt généralisée,

des difficultés de concentration, etc.

Notre collègue est plutôt inquiet?

Il imagine toujours les pires scénarios,

envisage le futur avec appréhension

et

se plaint souvent de maux dans la poitrine ou de nausées,

voire de problèmes cardiaques?

Il est possible qu'il souffre d'un trouble anxieux.

Enfin, le trouble de l'adaptation est en général associé à un événement particulier.

Par exemple, une réorganisation complète du travail pourrait

provoquer chez une personne qui en souffre de la nervosité,

de l'agitation et même de l'agressivité.

Cet individu aura alors des comportements inappropriés:

violation des règles, manque de respect, etc.

Ça pourrait même aller jusqu'à l'agression ...

Je remarque qu'il existe certains signes précurseurs des troubles psychologiques.

L'isolement,

la démotivation

et

l'irritabilité en font partie.

« Nous parlons de problème lorsqu'il y a un changement dans le comportement

ainsi qu'une durabilité

et

une détérioration de la situation